Promotion pour Noël

Google apporte un apprentissage virtuel sur les appareils mobiles avec TensorFlow Lite

Écrit par Eloise Thierry  Dec 18, 2017

La récente prévisualisation de la nouvelle source ouverte du logiciel TensorFlow Lite, qui sortira bientôt, représente un changement passionnant dans le domaine de l'IA (Intelligence Artificielle), pour les développeurs d'apprentissage automatique. Le dévouement de la société dans le développement d’un IA capable d'exécuter des algorithmes sur un appareil mobile - sans se connecter au cloud - pose les bases de l'intelligence artificielle de choses futur.

En ce qui concerne les produits de consommation, Google Assistant, Alexa et Siri sont les IA les plus populaires parmi les utilisateurs dans le courant dominant. Avec seulement 30 $ ou 40 $, une personne peut acheter sa propre intelligence artificielle interactive – du moment qu'ils aient accès au Wi-Fi et à un endroit pour brancher leur chargeur.

TensorFlow Lite représente des étapes naissantes sur le chemin de la fabrication d'appareils IA qui seraient non seulement accessibles, mais aussi disponibles. C'est la mort pour les boutons.

Les développeurs ont maintenant un accès avancé à TensorFlow Lite pour Android ou iOS. Au lieu de fournir de nouvelles fonctionnalités pour les applications d’IA, il est conçu pour exploiter le matériel existant - comme les processeurs Snapdragon dans de nombreux smartphones - pour exécuter des algorithmes généralement impossibles pour les appareils mobiles s’ils ne se connectent pas au cloud.

Avec la nouvelle plate-forme d’IA simplifiée de Google, vous pouvez exécuter des modèles d’IA sur un smartphone et, après avoir ajouté de nouvelles données, vous pourrez lancer ces algorithmes pour déterminer de nouveaux résultats. C'est un apprentissage virtuel en déplacement, sans besoin d’être connecté.

Si vous faites partie des personnes qui ont peur d’être épié par des centaines d’appareils, se connectant à internet, alors que vous êtes à la maison, vous serez heureux et rassuré de savoir que les chercheurs de Google ont spécifiquement conçu TensorFlow Lite pour pouvoir régler ce genre d’inquiétudes.

Selon le site Web de TensorFlow Lite, le logiciel est conçu en fonction des critères suivants :

  • Les appareils intelligents largement disponibles créent de nouvelles possibilités pour l'intelligence sur l'appareil.
  • L’intérêt renforcé pour des paradigmes de confidentialité de données d’utilisateur où les données de l'utilisateur n'ont pas besoin de quitter l'appareil mobile.
  • La capacité de servir des cas d'utilisation « hors ligne », où l'appareil n'a pas besoin d'être connecté à un réseau.

Il sera intéressant de voir où ira le projet « miniaturisation de la plate-forme d’IA » de Google. Il ouvre la voie aux dispositifs de commande vocale basés sur des puces à bas prix et à des dispositifs menés par l’IA qui n'exposent pas votre réseau entier aux pirates informatiques.

Si Google peut continuer à presser plus d’utilité dans les appareils moins puissants, nous finirons par vivre dans un monde où l'IA pourrait être injectée à bas prix dans n'importe quel gadget, même dans les produits à usage unique.

L'ingénieur de Google et le responsable technique de TensorFlow, Pete Warden, a déclaré au MIT : « Ce que je veux, c'est une puce de 50 centimes capable d’effectuer une reconnaissance vocale simple et qui serait aussi capable de marcher pendant un an avec l’énergie contenu dans une seul pile. »

TensorFlow Lite rapproche l’entreprise de la réalisation de la vision de Warden.