La France va-t-elle interdire Huawei pour espionnage ?

Écrit par Gaëlle Lemoine  Jan 29, 2019

france interdit huawei

Il semble que ça ne sent pas la rose avec Huawei au niveau politique. Les États-Unis, le Japan, la Nouvelle-Zélande et l’Australie ferment leurs portes à la compagnie et l’Europe semble commencer à s’y mettre aussi. La France prend les choses aux sérieux et étudie minutieusement l’affaire sur l’espionnage de Huawei. La décision finale n’a pas encore été prise mais elle devrait se faire connaitre dans les jours qui suivent.

La chose est que Huawei a été accusé d’utiliser l’infrastructure du réseau pour espionner ses utilisateurs. La grande entreprise chinoise fournit pourtant des équipements de toutes sortes pour « 45 des 50 grands opérateurs dans le monde » a déclaré Le Monde, ce qui lui permet d’avoir accès à beaucoup de média.

Les journaux ont pourtant aussi déclaré qu’il n’y a pas de preuves évidentes que Huawei soit vraiment en train d’espionner qui que ce soit, mais la pression des États-Unis sur le sujet de la confidentialité fait de ce sujet un grand scope mondial. Les réseaux sociaux sont pleins de discussions avec des opinions tous différents et les grands fans de Huawei sont en stress. Que va-t-il arriver à Huawei dans pas longtemps ? Sera-t-il toujours disponible en France ? Et que dire de ses propres informations personnelles ? Ont-elles été vraiment « volées » ? Beaucoup de questions restent encore en suspens.

En tout cas, la France prend des mesures pour bien surveiller Huawei et pour protéger la vie privée de ces citoyens. Nous verrons bien comment la France va s’y prendre avec cette grande compagnie.